En vrai c’est comme cela

Bientôt les congés ? Allez-vous décrocher ? Voici une vidéo qui illustre la conférence téléphonique … en vrai. Que se passerait-il si cette réunion où chacun est au bout du fil sans se voir suivaient les même règles mais en présentiel ?

 

Je ne sais pas si tRIPP & tYLER ont bossé en entreprise mais c’est mon quotidien.
Promis, si mon activité hensei.fr décolle alors je leur commanderai une vidéo promotionnelle (leur biz).

 

Guillaume

Que recherchez-vous ?

Après 1 mois et demi, je fais un point d’étape avec une personne que je coach. J’avais eu des nouvelles par téléphone mais là c’ést une rencontre physique. J’ai hâte de de voir le rendu de l’appropriation des outils que nous avons mis en place. Exactement comme sur le T-Shirt ci-dessous :  trust the process.

 

TrustTheProcess

Sur le fond, cette personne a réussi a retrouver l’énergie et les repères nécessaires pour repartir de l’avant. Cela a mis fin à une passe difficile. C’est bien l’essentiel. MAIS, car il y a un mais, sur la forme aucun des outils proposés n’a été adopté. Je tente de comprendre si la situation du moment s’annonce durable malgré une façon de faire différente de celle que je préconise ou au contraire éphémère.

C’est bien la différence selon moi entre le coaching et le conseil. Le conseil apporte une solution et des outils sans forcément encrer les pratiques de façon pérenne. Le coaching vise à faire franchir une étape à la personne accompagnée afin qu’elle puisse trouver elle même les solutions à l’avenir. Cela s’accompagne par une appropriation des outils et méthodes pour les mettre à sa propre sauce.

Ici, la personne ne souhaite pas poursuivre la collaboration, en quelque sorte grisée par les progrès rencontrés rapidement. Je respecte son choix. Je lui ai expliqué les raisons pour lesquelles il lui fallait rester vigilant ainsi que les éléments sur lesquels nous ne partagions pas la même analyse de la situation. Je ne veux pas qu’il y ait de confusion, j’ai fait du conseil.

Mes attentes étaient plus grandes et je n’ai pas réussi à faire adhérer la personne au changement. L’expérience reste positive pour moi malgré un sentiment d’inachèvement. Ma route est encore longue, je n’en suis qu’au début de cette nouvelle aventure.

 

Guillaume

 

Accompagner le changement

J’accompagne actuellement dans le cadre de mon activité de life coaching, une personne qui se questionne quand a une réorientation professionnelle.

Cela me permet d’utiliser des outils que je souhaite vous expliquer et vous transmettre.

Hensei Life Coaching Job Change

L’analyse se décompose en deux temps

  1. En partie haute, Soi avec
    1. Le thermo boost pour jauger ss motivations.
    2. Le podium puzzle pour recenser ses zones d’excellence.
    3. Le why shaker pour creuser le « pourquoi changer ».
    4. Le paradise pour illustrer l’idéal.
  2. En partie basse,le Monde avec
    1. You are here qui est un état des lieux avec des directions logiques, raisonnables ou pas.
    2. Action, le plan d’attaque pour lancer le changement.

Cet accompagnement et ses outils reprennent de nombreuses clefs de l’agilité. Le Soi est une phase exploratoire avec tous les membres de l’équipe, c’est-à-dire soi. On doit réunir toute ses facettes ou personnalités pour n’oubliez aucun morceau de soi même sur le bord de la route. Le Monde est la planification des sprints et des objectifs intermédiaires.

Chacun des points ci-dessus fera l’objet d’un billet afin que vous puissiez à votre tour utiliser ces outils pour un changement petit ou grand.

 

Guillaume

Devenir entrepreneur : mes 5 projets

La vie est un projet dans lequel créer sa propre activité peut être un sujet dans lequel on souhaite se lancer. J’ai eu 5 idées que je partage avec vous.

  1. Vente de produits de car detailling
    En 2009 je découvre le car detailling au travers du forum francophone qui fait référence en la matière. Je fais quelques essais concluants (tout à commencé pour mon mariage et la préparation du carrosse). Avec mon compère de l’époque, Félix, nous avons du mal à nous procurer des produits. Le revendeur européen est belge. Pourquoi pas monter un site français ? Me voilà à démarcher les marques pour obtenir des devis. Les américains me répondent sous 3 jours avec de nombreux détails sur les conditionnement et les frais douaniers. J’imagine même trouver un entrepôt et proposer un emploi aidé lié au handicap. La gestion du stock, le retour sur investissement et ma situation familiale de l’époque seront mes principaux freins. Le projet ne verra pas le jour.
  2. Visite de Nantes en Segway
    En 2010 je m’intéresse de près à cet engin dans le cadre de mon emménagement à Nantes. L’été 2012 à Copenhague me montrera que c’est une monture populaire pour faire du tourisme urbain. Le 4 décembre 2013, un employé de Segway France me transmet le devis que j’avais demandé. A 7000 euros l’engin, il faudra en faire des tours de Nantes pour rentabiliser cela. L’idée me tente toujours mais je l’ai mise en veille. Et le produit continue d’évoluer
  3. Bentos livrés à vélo
    C’est la rencontre de 3 expériences : ma vie tokyoïte d’un an et demi, ma croyance du vélo comme solution d’avenir et le film Lunch Box.

    J’ai croisés des gens mangeant devant leur ordinateurs dans des open space. Pourquoi ne pas leur apporter une lunch box avec un repas équilibré et de saison ?
    Cela pourrait aussi fonctionner avec des enseignants. La solution est en tests avec les filles de la famille sur janvier 2016.

  4. Vrac mic-mac : l’achat en vrac
    Là encore c’est mon cheminement personnel via mon expérience d’AMAP, la lecture du livre zero waste home et d’autres idées. L’achat en vrac sera de mes objectifs 2016 et ce n’est pas si répandu. On peu trouver du vrac dans pas mal de commerces mais pas un seul ne répond à la majorité de mon besoin. Le créneau se développe fortement et j’arrive trop tard. A Nantes a ouvert un magasin Day byDay et les GASE se développent avec un projet dans mon quartier.
  5. Life Coaching
    On fait appel pour des conseillers dans des domaines très précis : gestion patrimoniale, exercice physique, couple…mais pas pour l’ensemble de tout cela. La vie est un projet et je peux aider à la maner selon ses envies et ses besoins. Voilà pourquoi j’ai fondé ma propre activité de conseil www.hensei.fr. Le dévelopemet avec un ebook et des formations (conseil pour des groupes) pourraient voir le jour en 2016.

 

Avoir des idées est une première étape. Dans la création d’entreprise il faut aussi arriver au bon moment . Parmi mes 5 projets, un seul a vu le jour et le succès est modeste. Le résultat le plus important n’est pas forcément la succès mais le cheminement. On peut en discuter 🙂

Guillaume.

 

L’importance de la récompense

En ce moment je suis en formation dans l’optique d’obtenir une certification internationalement reconnue dans le domaine de la gestion de projet, PMP. L’organisme certifiant est le PMI, la méthodologie de référence est américaine aussi certaines différences culturelles ont vite sauté à mes yeux.

Un sujet m’a particulièrement interpellé, la gestion des récompenses.

Remise de trophée
Laurent Marochini, Yann Barthelemy, Frédéric Oudéa, Guillaume Crassard

A voir mon sourire (à droite en rouge), la pratique est agréable. Ne suis-je pas prisonnier d’un schéma ?

(suite…)