Fitnext : semaine #6 et bilan

Savoir terminer un projet est une tâche importante et pas toujours évidente. Les objectifs sont-il atteints, le timing et le budget sont-il respectés,  quelle suite donner ?

Pour répondre à ses questions, il faut s’être au préalable fixé des règles (avec des pourquoi et des comment) et prendre le temps de faire un bilan.

Voyons ce que je retire à l’issu de mes 40 jours de programme Fitnext pour lesquels mes motivations avaient été clairement exprimées.

Legumes du marché

Le succès est à mettre sur le compte de l’alimentation, de la prise de conscience et des perspectives. Le démarrage de la méthode est intervenu dans un cadre psychologique mouvementé. Au bout de 40 jours, je me suis retrouvé, apaisé et en phase avec moi même. La réduction du gluten, l’abandon des produits laitiers et de l’alcool m’ont apporté de la la légèreté et un bien être. L’agression de mes intestins était ben une réalité au quotidien. L’arrêt du sucre (hors fruit) m’a aussi permis d’utiliser mes propres réserves. C’est spectaculaire (voir paragraphe suivant).

La déception vient de l’exercice physique. J’ai perdu 2 tailles de ceinture, 5 kg et une bonne partie de mon gras abdominal. C’est surtout à mettre sur le compte de l’alimentation. La course à pied m’a aidé. Les exercices de musculation m’ont été difficiles. J’ai souvent réduit le programme. Ce rabais a donc limité mon « remodelage ». D’une façon générale, je n’ai pas prévu un aménagement de mon emploi du temps qui me permette de faire sereinement ces exercices. C’est le fameux mode « best effort ». On fait les choses en plus de son quotidien habituel. C’est une grande raison de l’échec. Ce n’était donc pas ma priorité malgré mon envie.

Je ne suis plus le même. Je vais adapter mon quotidien pour m’orienter vers un régime de type paléolithique, raw food et crudivorisme. J’ai encore à explorer. Les fêtes de fin d’année vont m’aider à constater à quel point une vie normale me convient mois bien que lors de mon expérience Fitnext. Pour ce qui est de l’exercice physique, c’est un fantasme récurrent pour lequel je n’ai pas encore activer la bonne motivation.

Guillaume

Une réponse à “Fitnext : semaine #6 et bilan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *