Fitnext : semaine #3

Après 2 semaines Fitnext marquées par la mono-diète et le début de l’entrainement physique, j’ai dérogé aux règles d’or :  aucun laitage, aucun sucre (ni rapide ni lent) après le déjeuner, aucun pain en dehors du petit déjeuner, aucun thé noir ni café.

Burger

Le dérapage était prémédité et il a pris la forme de 3 coupes de champagnes, des petits fours salés et sucrés, un burger, des onion rings et du ketchup.

Je crois que les bienfaits de la méthode commence à s’encrer en moi. Les 5 réactions de mon corps à un écart :

  1. Intolérance au sucre. Le ketchup m’est apparu comme du sucre à l’état pur. J’ai donc abandonné.
  2. Chute du plaisir immédiat. J’adore mangé mais il va me falloir le faire différemment (sucre et quantité).
  3. Lourdeur au réveil. Mon bien-être matinal s’est retrouvé plombé dès le réveil. Je me suis alors rendu compte de mon nouvel état.
  4. Envie de retour à la normale. La perturbation doit être corrigée, fin de l’oscillation.
  5. Atteinte plus rapide des limites. J’ai renoncé à la bière avec le burger.

 

J’en suis même venu à boire de l’eau gazeuse et à l’apprécier. Comme quoi tout est possible.

Guillaume

Laisser un commentaire