Histoire de changement

C’est la rentrée. Moi, mes amis, mes collègues, mes proches, mes voisins sont de retour. C’est un moment propice aux retours d’expérience et récits de voyages.

Dublin graffiti

Selon le profil de mon interlocuteur, le récit sera plus ou moins flatteur sur des performances sportives, détaillé sur les frais engagés ou sensible aux émotions vécues. Tous feront état d’un problème, d’une contrariété ou d’un oubli qui atténuera le succès ou les effets bénéfiques du séjour. Et pour une grande partie, selon moi, l’élément négatif prend trop d’importance.

Est-ce une caractéristique culturelle, un effet de la société de consommation ou une quête de la perfection de souligner ce qui ne va pas? Peut m’importe. Par contre je souhaiterai bénéficier de l’énergie et la joie de la personne qui me raconte ses vacances. Et cela ne me semble pas incompatible avec le fait de dire que tout ne fut pas parfait.

Voilà pourquoi je vais profiter de mon retour de Dublin pour promouvoir le It Changed Me feedback. En voici les 5 étapes qui sont applicables à tout type d’expérience.

  1. Commencez par rappeler ce que vous cherchiez dans cette expérience (du repos, relever un défi …), vos attentes.
  2. Évoquez au moins 5 choses qui vous ont agréablement surpris.
  3. Racontez le meilleur moment.
  4. Expliquer ce que cela à changer en vous.
  5. Expliquez ce que vous changeriez si c’était à refaire. Cette étape n’a pas forcément vocation a éviter la reproduction d’un problème rencontré. Cela peut permettre d’accentuer des effets agréable. Comme par exemple revisiter un lieu à une autre saison.

 

Cela s’applique à toute expérience vécue.

 

Guillaume

Une réponse à “Histoire de changement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *