Faire le vide

Et si un vide grenier me permettait de faire le vide. C’est une étape importante, souvent au démarrage d’un processus de renouveau. C’est le cas de Gretchen Rubin dans Opération bonheur. C’est aussi lié au rangement pour lequel des méthodes existent. Je n’ai pas lu la magie du rangement que l’on m’a prêté il y a quelques temps, à suivre.

Art du rangement - Hensei Life coaching

Je me faisais une montagne de vider mon grenier et de nombreux placards. J’avais jusque là réglé son compte uniquement à ma garde robe. L’objectif de tout faire tenir dans une valise n’est pas encore atteint mais je m’en rapproche. Que peut motiver une telle démarche qui génère à coup sûr de la sueur, de l’énervement et une tonne de poussière ?

Voici mes 5 enseignements du vide grenier (et ça marche aussi pour la cave et le garage)

  1. Je ne suis plus le même. Le temps passe et un paquet d’objets ne sont plus à mon goût ni même parfois au goût du jour.
  2. Souviens-toi. On essaye de se remémorer tout un tas d’épisodes. Les objets sont un prétexte mais n’aide pas forcément à y voir plus clair. Merci pour le rappel. Je n’ai pas oublié.
  3. Le boulot prend pas mal de place. Entre les cartes de départ et les livres expliquant comme devenir un meilleur manager, les références au travail sont nombreuses.
    Carte d'adiau - Hensei Life Coaching
  4. Les luttes ne datent pas d’hier. Les manifestants d’aujourd’hui ont été précédés par d’autres. Ce bureau en porte encore les traces.
    Devaquet - Hensei Life Coaching
  5. Une société matérialiste est propice aux vide greniers. Heureusement que je tends vers le minimalistes car continuer à ce rythme aurait nuit à mon espace vital.

Je ne suis pas certain que la propriétaire ce bureau lise ces lignes. Elle ne saura pas que son bien essuie désormais les foudres d’une autre adolescente, inconnue. Ni même que mes anciens collègues de Tokyo reconnaissent leurs dédicaces d’il y a 10 ans.

Merci à vous et aux autres pour toute votre gentillesse. J’ai gardé l’essentiel dans mon coeur. Et désormais je me sens plus léger.

 

Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *