Objectifs 2016 : savoir conclure [3/3]

Comme les voeux ou la galette des rois, les objectifs annuels doivent se terminer pour moi avant la fin du mois de janvier. Grâce à la phase exploratoire et la confirmation de mes priorités, je dispose de tous les éléments pour conclure.

Objectifs 2016 sous Trello

Cette ultime étape consiste pour moi à

  1. Regrouper les sujets par thèmes. Ici il y en a 5 et sont tous la continuité d’efforts passés : Green Origin, Train Your Brain, Moi et les autres, Sports, Wagabonder
  2. Pour chaque thème, préciser les sous-thèmes.
  3. Pour chaque objectif, le formuler de façon claire et précise (idéalement de façon SMART)
  4. Une zone de stockage d’idées en cours de maturation, le Parking lot
Objectifs sour Trello
Détails du thème Train Your Brain

Me voilà avec 19 objectifs pour 2016 dont certains me seront difficiles à atteindre. Ils représentent le piment annuel de ma vie organisée. Je parle bien des objectifs.

Après les paroles, les actes.

 

Guillaume

Théorie et pratique

Découvrir une personne en explorant sa maison. Voilà ce que j’ai pu faire à Noël. J’ai commencé par la bibliothèque. C’est un révélateur ou une vitrine de la personnalité de votre hôte. Et je tombe sur un auteur que mes obligations de lycéen m’avaient fait découvrir. Je n’avais pas poursuivi l’expérience. Redécouvrir Stefan Zweig via une histoire dont la thématique est en lien avec un de mes (nouveaux) centres d’intérêt ? Bingo.

 

Jeux d'échecs

Le jeux d’échecs aux patins en feutre compléta parfaitement l’expérience de retraite hivernale. Le plaisir fut consommé avec ardeur. Je ne partagerai jamais la partie d’un champion du monde d’échecs à bord d’un paquebot traversant l’Atlantique. Mais allier la théorie et la pratique permet de tenter l’aventure de la sublimation.

Dans ce cas précis j’ai vécu le récit encore plus intensément. Voilà pourquoi la fiction m’est un ingrédient indispensable à la vie et donc à mes projets. J’adore me laisser porter par des douces rêveries. Cela m’ouvre des horizons souvent inattendus. Faut-il tous les explorer ? C’est le dilemme du curieux.

Les échecs sont un domaine plus vaste que je ne l’imaginais. Cela promet de nombreuses réflexions et surprises en 2016.

 

Guillaume

 

 

Objectifs 2016 : affiner ses priorités [2/3]

Suite l’étape précédente de fixation de mes objectifs 2016, je dispose d’un ensemble ordonné de mes idées pour cette nouvelle année. Comme je pratique un choix raisonné, j’ai besoin de creuser certains de ces éléments pour prendre une décision.

Bento sketchnote

C’est que j’ai fait sur le projet BENTO. J’ai voulu répondre à la question « comment cela serait-il réalisable ? ».

Voici mes 5 étapes pour une étude faisabilité

  1. Me documenter. Je suis passé prendre dans les bibliothèques de la ville. Des ouvrages consacrés aux paniers repas, pique-nique, apéros et buffets. Le raisonnement par mot clef fonctionne parfaitement pour une recherche en bibliothèque. J’aime les support papiers.
  2. Capitaliser, soit retenir l’essentiel. J’ai choisi le dessin en mode sketchnote. Il intègrera peut-être la section de mes projets en cours dans mon classeur de vie. La partie haute de la photo montre ce que j’ai retenu de l’étape de documentation.
  3. Définir mon plan d’actions à moyen terme.  C’est la partie basse du dessin qui formalise les grandes étapes à suivre.  J’envisage une période d’essai, puis un bilan enfin une phase d’arrêt ou d’amélioration continue.
  4. Définir la première action à faire. C’est la feuille du haut. Pour ce projet Bento c’est une liste de courses pour un premier essai.
  5. Conclure sur l’aspect réalisable. Fort de tous ses éléments, j’ai décidé de faire un simple test pour me prononcer. Un test unitaire ou un proof of concept, à vous de choisir.

 

A l’issu de cette étude faisabilité, j’ai pu confirmer ce choix de projet pour 2016 et cela m’a aidé à comprendre les objectifs que je souhaite atteindre et précise le comment.
Je suis prêt pour la prochaine étape, celle de la rédaction de mes objectifs.

 

Guillaume

 

 

 

 

Faire se rencontrer vos clients

Le 9 décembre 2015, j’étais invité par Altran à la matinale du Digital. Nous étions une quarantaine de clients à participer.

L’événement fut de qualité tant dans l’organisation que dans le contenu. Les retours d’expérience de clients furent très instructifs. Autour d’un thème partagé, les différentes parties prenantes assistaient à une présentation des succès d’Altran puis à des ateliers permettant d’identifier les irritants à éradiquer en 2016. Ce sont des comportements ou problèmes qui vous font, à minima, perdre du temps. Le concept est-il  gagnant-gagnant ? L’organisateur met en valeur son savoir faire en présentant des réalisations avec des clients existants. Les clients invités peuvent se comparer à d’autres acteurs de la place, échanger sur des bonnes pratiques et des projets. Il est donc possible de repartir avec de nouvelles idées. Je répondrai donc OUI.

Voici mes 5 raisons de faire se réunir des clients autour d’une thématique commune

  1. On partage des visions, des problèmes, des olutions.
  2. On collecte de nouvelles idées.
  3. 1+1 est supérieur à 2.
  4. C’est convivial. Les échanges humains en sont plus sincères.
  5. C’est gagnant-gagnant.

 

Cela fera-t-il partie de vos projets 2016 ?

 

Guillaume

Devenir entrepreneur : mes 5 projets

La vie est un projet dans lequel créer sa propre activité peut être un sujet dans lequel on souhaite se lancer. J’ai eu 5 idées que je partage avec vous.

  1. Vente de produits de car detailling
    En 2009 je découvre le car detailling au travers du forum francophone qui fait référence en la matière. Je fais quelques essais concluants (tout à commencé pour mon mariage et la préparation du carrosse). Avec mon compère de l’époque, Félix, nous avons du mal à nous procurer des produits. Le revendeur européen est belge. Pourquoi pas monter un site français ? Me voilà à démarcher les marques pour obtenir des devis. Les américains me répondent sous 3 jours avec de nombreux détails sur les conditionnement et les frais douaniers. J’imagine même trouver un entrepôt et proposer un emploi aidé lié au handicap. La gestion du stock, le retour sur investissement et ma situation familiale de l’époque seront mes principaux freins. Le projet ne verra pas le jour.
  2. Visite de Nantes en Segway
    En 2010 je m’intéresse de près à cet engin dans le cadre de mon emménagement à Nantes. L’été 2012 à Copenhague me montrera que c’est une monture populaire pour faire du tourisme urbain. Le 4 décembre 2013, un employé de Segway France me transmet le devis que j’avais demandé. A 7000 euros l’engin, il faudra en faire des tours de Nantes pour rentabiliser cela. L’idée me tente toujours mais je l’ai mise en veille. Et le produit continue d’évoluer
  3. Bentos livrés à vélo
    C’est la rencontre de 3 expériences : ma vie tokyoïte d’un an et demi, ma croyance du vélo comme solution d’avenir et le film Lunch Box.

    J’ai croisés des gens mangeant devant leur ordinateurs dans des open space. Pourquoi ne pas leur apporter une lunch box avec un repas équilibré et de saison ?
    Cela pourrait aussi fonctionner avec des enseignants. La solution est en tests avec les filles de la famille sur janvier 2016.

  4. Vrac mic-mac : l’achat en vrac
    Là encore c’est mon cheminement personnel via mon expérience d’AMAP, la lecture du livre zero waste home et d’autres idées. L’achat en vrac sera de mes objectifs 2016 et ce n’est pas si répandu. On peu trouver du vrac dans pas mal de commerces mais pas un seul ne répond à la majorité de mon besoin. Le créneau se développe fortement et j’arrive trop tard. A Nantes a ouvert un magasin Day byDay et les GASE se développent avec un projet dans mon quartier.
  5. Life Coaching
    On fait appel pour des conseillers dans des domaines très précis : gestion patrimoniale, exercice physique, couple…mais pas pour l’ensemble de tout cela. La vie est un projet et je peux aider à la maner selon ses envies et ses besoins. Voilà pourquoi j’ai fondé ma propre activité de conseil www.hensei.fr. Le dévelopemet avec un ebook et des formations (conseil pour des groupes) pourraient voir le jour en 2016.

 

Avoir des idées est une première étape. Dans la création d’entreprise il faut aussi arriver au bon moment . Parmi mes 5 projets, un seul a vu le jour et le succès est modeste. Le résultat le plus important n’est pas forcément la succès mais le cheminement. On peut en discuter 🙂

Guillaume.

 

Objectifs 2016 : phase exploratoire [1/3]

Le début d’année est une période souvent propices à la définition d’objectifs. C’est mon cas et je les revois lors du début de l’année scolaire. Je vous propose de partager avec vous ma définition d’objectifs 2016 dont la première étape est la phase exploratoire.

Captures de mon tableau Trello

  1. Lister tout ce qui me vient en tête.
    Sur mon Trello, je créé le tableau » 2016″. Quand j’ai trouvé le moto de l’année à venir, je modifie le  titre. Après Focus 2014, Enjoy 2015, ce sera Authentic 2016. L’idée est de lister tout ce que je voudrai faire sans que ce soit priorisé (la première ligne est la plus importante, la dernière celle qui l’est le moins).
  2. Creuser chaque thème et le consigner.
    Je ne fais pas une étude détaillée mais je me pose les questions du pourquoi et du comment.
  3. Prioriser les thèmes.
    J’ordonne cette liste du plus important au moins important. J’ajoute une distinction de majeur (+) et mineur (-).

A ce stade la phase exploratoire est terminée. Je peux laisser les idées maturer dans ma tête. Je me fixe une semaine pour boucler le sujet.

Objectifs via Trello

Guillaume